Une nouvelle réhabilitation thermique d’un immeuble à Laon

Après les logements du 2 et 4 rue Nestor Gréhant, c’est au tour des 6 logements de l’immeuble situé au 163 Boulevard Brossolette à Laon d’être réhabilités thermiquement.

Lutter contre la précarité énergétique

La précarité énergétique est un enjeu majeur pour l’OPAL. L’Office mène des campagnes d’isolation thermique à grande échelle sur ses logements. L’objectif ? Traiter l’intégralité de son patrimoine en Isolation Thermique par l’Extérieur (ITE), d’ici les 10 prochaines années.

A terme, la réhabilitation thermique des logements permet d’améliorer le confort de vie des locataires et de réduire leurs dépenses liées au chauffage.

Un nouveau projet en matériaux bio-sourcés

A la différence d’une réhabilitation thermique classique, ce chantier s’appuie sur la filière locale de matériaux bio-sourcés portée par le Département.

Du lin, du chanvre et du coton sont utilisés pour renforcer l’isolation des façades principales du bâtiment. Ils sont par la suite recouverts avec des panneaux de polycarbonate recyclables étanches à l’eau.

Ce projet s’inscrit dans une démarche d’éco-rénovation et porte sur deux aspects principaux :

  • L’amélioration des performances thermiques des logements concernés par les travaux,
  • Le changement esthétique de l’immeuble afin qu’il s’accorde avec les inspirations architecturales actuelles.

200 000 ont été engagés pour ces travaux qui devraient durer environ 4 mois.